Fleurs naturelles

/
Galerie photos #15

À propos de la galerie

Avec l’arrivée du printemps, la nature se réveille progressivement de son long sommeil hivernal. Les arbres se mettent à bourgeonner, les premières fleurs commencent à éclore, les oiseaux chantent…

Et si vous profitiez des beaux jours pour sortir votre appareil et prendre des photos de fleurs ? Qu’il s’agisse des fleurs de votre jardin, d’un parc ou tout simplement de fleurs sauvages vous avez sous vos yeux d’innombrables sujets qui n’attendent que vous. Alors, autant en profiter !

Rentrons à présent dans le vif du sujet et découvrons ensemble 5 astuces qui vous permettront de prendre de superbes photos de fleurs.

Soignez l'arrière-plan

Paradoxalement, l’arrière-plan est peut-être l’élément le plus important d’une photo de fleur. Vous pouvez photographier la plus belle fleur du monde, si vous n’avez pas choisi l’arrière-plan avec soin, votre photo a toutes les chances d’être ratée.

De manière générale, évitez les fonds trop chargés et privilégiez un fond uni. Je vous conseille également de mettre tout en œuvre pour obtenir une faible profondeur de champ : en faisant la mise au point sur votre fleur, l’arrière-plan sera flou et le sujet se détachera bien du fond.

La couleur de l’arrière-plan joue également un rôle important. En choisissant un fond vert, j’ai pu mettre en évidence un contraste de couleurs entre le sujet et le fond : la fleur est davantage mise en valeur et ma photo a plus d’impact.

Surveillez le vent

Avez-vous déjà essayé de photographier des fleurs par un jour de vent ? Si c’est le cas, vous vous êtes probablement retrouvé avec une série de photos floues.

Lorsque le vent est de la partie, les fleurs bougent sans cesse, et la mise au point est plus que délicate à effectuer. Il est donc fort possible que la mise au point se fasse au mauvais endroit, c’est-à-dire ailleurs que sur la fleur elle-même. D’autre part, si vous ne disposez pas d’une vitesse d’obturation suffisamment rapide, le capteur enregistre le mouvement des fleurs au lieu de le figer.

Vous l’aurez donc compris, à moins de chercher à vous compliquer la vie, vous réussirez plus facilement vos photos de fleurs en l’absence de vent. Le vent est souvent absent en début de journée – profitez donc de ce moment pour faire vos photos.

Changez de point de vue

Le point de vue que vous allez choisir aura un fort impact sur le résultat final. Les photos de fleurs prises à hauteur d’homme sont rarement intéressantes. En utilisant ce point de vue, vous allez montrer les fleurs telles que n’importe qui peut les voir. Pour de la photo documentaire, pourquoi pas. Mais vos images auront du mal à sortir du lot. De plus, en photographiant votre sujet de haut en bas – on parle de plongée – le sujet a tendance à être écrasé par la perspective et il est donc peu mis en valeur.

Si vous voulez donner de la force à vos compositions, placez-vous à la hauteur des fleurs. Pour certains types de fleurs, vous allez devoir vous contorsionner, vous mettre à genoux ou encore vous allonger sur le sol, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle !

Une autre technique efficace est de photographier les fleurs en contre-plongée. Dans ce cas, vous devez placer l’appareil en dessous des fleurs et le diriger plus ou moins vers le haut. Les fleurs auront l’air immenses et pour le coup vous proposerez un angle de vue original au spectateur.

Choisissez la bonne lumière

Le printemps rime généralement avec beau temps et on serait tenté de penser qu’il s’agit des conditions idéales pour prendre des photos de fleurs. Pourtant, la lumière directe du soleil est loin d’être parfaite pour ce type de sujet. La scène est bien souvent trop contrastée, les ombres sont marquées, les détails et les textures sont plus difficilement visibles…

Pour toutes ces raisons, préférez le début ou la fin de journée lorsque la lumière est moins dure. Vous pouvez également positionner un diffuseur entre le soleil et la fleur pour adoucir la lumière.

Mais si vous voulez vous affranchir de ces contraintes, je vous conseille de privilégier les jours couverts pour vos photos de fleurs. La lumière est beaucoup plus douce, elle est naturellement diffusée par les nuages présents dans le ciel. Vous n’aurez alors besoin d’aucun accessoire ni d’attendre un moment précis de la journée.

Remplissez le cadre

Vous avez probablement déjà été saisi en regardant des photos de fleurs en gros plan. Si ce type d’image fonctionne bien c’est avant tout parce que le photographe a fait le choix de ne montrer que l’essentiel. Beaucoup de photographes débutants réalisent malheureusement des cadrages trop larges où le sujet est perdu dans l’image. Pour ne pas tomber dans ce piège, soyez suffisamment sélectif en réalisant votre cadrage.

Pour vos cadrages serrés, je vous conseille d’utiliser une longue focale car elle vous permettra d’obtenir plus facilement un arrière-plan flou. Au niveau du matériel, un 55-200 mm ou un 70-300 mm feront parfaitement l’affaire. Le seul inconvénient de ce type d’objectifs est que vous serez limité par la distance de mise au point minimale. Si vous vous approchez trop près de votre sujet, il ne sera plus possible de faire la mise au point.

Si vous souhaitez vous rapprocher davantage, il n’y a pas de miracle, vous allez devoir utiliser des accessoires dédiés à la macrophotographie : un tube allonge ou un objectif macro, par exemple.

Vous pourrez alors faire parler votre créativité et réaliser de superbes compositions abstraites en vous concentrant sur des détails : un morceau de pétale, les étamines ou le pistil d’une fleur…

0
Plantes + Fleurs
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

0

Commentaires pour cet article

efficitur. ut Donec ante. felis ut dictum